Ce site utilise des cookies pour vous offrir un meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies.  En savoir plus.

J'accepte

Comment choisir sa trottinette électrique en fonction de vos besoins

- Catégories : Trottinette électrique

Il est difficile de choisir une trottinette électrique avec le très grand choix disponible sur le marché. Il est fréquent d'avoir besoin de connaissances techniques pour pouvoir comprendre les spécifications de chacune d'entre elles.

Chaque trottinette électrique peut correspondre à une utilisation bien spécifique.

Pour mieux savoir ce qui vous correspond, vous devez d'abord déterminer les différents facteurs, et notamment :

       - La vitesse souhaitée
       - Votre corpulence
       - L'environnement dans lequel vous allez l'utiliser (plat, faux plat, pente très forte, ...)
       - Les températures (notamment par très basses températures)
       - Et le niveau de plaisir que vous souhaitez prendre à la conduire !

Pour faire votre choix, vous devez prendre conscience qu'un cycliste de très bon niveau produit 200W de puissance musculaire. Cela vous permet de mieux imaginer la puissance d'une trottinette électrique.

En règle générale, à l'utilisation, le compromis idéal de poids/puissance pour une trottinette électrique est de 500W pour la plupart des utilisateurs. En considérant, un poids moyen de 75kg et un dénivelé urbain généralement faible.

Mieux comprendre les différentes motorisations

Les modèles en simple motorisation :

Ces modèles de trottinette électrique sont les modèles les plus répandus en France. Ces trottinettes sont équipées de seulement 1 moteur sur l'une des 2 roues. Vous trouverez ce moteur fixé sur la roue avant (traction) ou sur la roue arrière (en propulsion).

La traction est généralement choisie pour les petites motorisations pour sa facilité d'utilisation.

L'installation des moteurs en propulsion devient nécessaire quand la puissance devient plus importante. En propulsion, la puissance des moteurs est mieux transmise à la route sans perte d'adhérence si nous devons comparer entre ces 2 installations.

- Les Motorisations de 250W :

Les trottinettes électriques équipées de cette puissance sont plus généralement préconisées pour les derniers petits kilomètres qui séparent votre arrêt de bus à votre domicile/travail. Sur le marché, ces produits ont généralement une durée de vie limitée dans le temps. Cette motorisation est donc retrouvée sur les trottinettes low-cost.

Le poids des machines est généralement inférieur à 11kg. Le confort, le freinage et la tenue de route sont inexistants.

La vitesse correspondante à ces motorisations peine à monter jusqu'à 25km/h. À l'utilisation, on retrouve généralement une vitesse maximale comprise entre 15 et 20km/h pour un utilisateur de 65kg. Au bout de 1 an, les batteries sont très souvent à remplacer.

 

- Les Motorisations de 350W :

Une motorisation qui équipe plus généralement les trottinettes "bon marché". Ces trottinettes sont utilisables pour des milieux urbain, plat ou avec de très faibles pentes. C'est la motorisation la plus communément vendue dans les grandes enseignes en France.

Les batteries offrent habituellement une meilleure autonomie que la motorisation précédente avec une durabilité plus conséquente. L'accélération sur ce type de machine reste faible pour économiser la batterie et ainsi maximiser l'autonomie.

 

- Les Motorisations de 500W :

Cette motorisation est le compromis idéal poids/puissance pour la majeure partie des utilisateurs. Sur une configuration urbaine, cette motorisation est parfaite sur du plat et des moyennes pentes. Sur des pentes plus importantes, la vitesse (lente) devient très inconfortable au quotidien.

Pour garder un certain confort d'utilisation, nous préconisons ce moteur jusqu'à un poids maximum de 90kg, au-dessus, penchez pour une motorisation plus importante.

 

- Motorisation de 800 et 1000W :

Cette motorisation est idéale pour tous types d'utilisateurs, elle offre un très grand confort dans la conduite.

Cette motorisation est idéale sur une configuration urbaine présentant des pentes allant jusqu'à 15%, au-dessus, on retrouvera à nouveau une vitesse considérablement réduite et inconfortable.

Si vous souhaitez acheter cette motorisation pour une utilisation sur pente, elle saura vous fournir la puissance et le confort nécessaire. En revanche, si votre pente est assez longue ou importante, nous vous préconisons l'utilisation d'un modèle en bi-motorisation.

Les modèles en Bi-motorisation :

Les modèles de trottinette électrique ont évolués pour pouvoir offrir plus de puissance tout en restant compact. Pour cela, la bi-motorisation est arrivée sur le marché.

Les trottinettes équipées d'un double moteur sont généralement très "coupleuses" et sont très agréables à utiliser dans les montées. Les moteurs sont généralement alimentés par des tensions supérieures à 52V afin de profiter d'une meilleure vitesse de pointe.

La double motorisation devient cependant moins agile à manœuvrer dans les basses vitesses, en raison de la roue avant qui dérape très régulièrement dans les petites vitesses. Heureusement, la majorité des trottinettes sur le marché en double moteur sont équipées d'un bouton permettant d'actionner ou non le moteur avant.

Ces machines sont taillées pour la performance et moins pour l'autonomie. En effet, que vous soyez en simple ou double moteur, vous consommerez la même puissance de sortie pour une même vitesse (à vitesse stabilisée). En comparaisons, une trottinette en simple moteur avec une batterie de capacité similaire aura une meilleure autonomie. Vous devez comprendre qu'un moteur en plus ajoutera de la résistance supplémentaire, qu'il soit en fonctionnement ou non.

Motorisation de 2000W (en bi-moteur de 2x1000W) :

Cette motorisation commence à devenir un standard dans le milieu de la trottinette électrique, grâce aux performances sportives qu'elle procure et à son prix qui devient maintenant abordable avec ses voisines en simple moteur.

Avec cette puissance, vous pouvez grimper très facilement sur pratiquement toutes les pentes. Son couple à l'accélération vous offre d'excellentes sensations de conduite et vous amène sans aucune difficulté à des vitesses supérieures à 50km/h hors bridage.

Les trottinettes conçues en bi-motorisation étant généralement équipées de boutons pour pouvoir rouler en simple ou double moteur. De cette manière, en roulant en simple motorisation, cela améliorera la maniabilité par temps pluvieux, lorsque l'adhérence est plus faible.

Dans cette catégorie, les batteries qui équipent ces machines sont généralement très grosses pour pouvoir supporter les forts appels de courant que demandent les moteurs pour fonctionner. Sur une conduite douce, vous obtiendrez de très grandes autonomies. Vous pourrez ainsi facilement remplacer votre voiture sur des trajets domicile/travail avec des distances supérieures à 30km tout en prenant du plaisir à la conduire.

Motorisations supérieures à 2000W :

Nous sommes sur des modèles sportifs, avec une forte autonomie et de grosses puissances.

Dans cette catégorie, les modèles sont alimentés sous des tensions de 60V ou plus pour pouvoir déployer la puissance suffisante.

Vous serez confronté à des trottinettes très lourdes qui sont à l'utilisation au quotidien, très rarement pliées en raison de leur poids important les rendent difficiles à porter.

Ces modèles arriveront à générer des accélérations équivalentes ou supérieurs à une moto en 125cc. Le rapport poids/puissance des trottinettes arrive à devenir plus intéressant grâce à la structure moins importante.

Dans cette catégorie, nous arrivons sur ce qui se fait de plus performant sur le marché, ce sont généralement les dernières trottinettes qui sont achetées par les utilisateurs avant le passage à la Moto. Le niveau de plaisir est important, mais il faut ajouter que le pilotage de ces machines n'est pas donné à tout le monde et qu'une phase d'accoutumance est nécessaire lorsque vous n'avez jamais conduit des trottinettes en double moteur.

Le niveau de plaisir que vous souhaitez avoir :

Les grosses motorisations offrent un couple bien plus important que celui généré par un moteur de 350W ou moins, c'est comme comparer un vélo à une grosse berline.

Le moteur 500W, par sa puissance suffisante et son poids raisonnable qui rendent la trottinette transportable, est donc très bien adapté pour une utilisation domicile/travail quotidienne en milieu urbain avec de faibles pentes et pour des trajets courts ou ponctués par l'utilisation d'autres moyens de transports.

Les motorisations de 1000W à 2000W, quant à elles, bien que donnant des trottinettes plus lourdes à transporter, vous offriront un plus grand confort et un plaisir de conduite bien plus élevé, pour des trajets quotidiens plus longs ou avec de plus fortes pentes. Ce sont des motorisations adaptées lorsque l'on veut complétement remplacer sa voiture en ville par une trottinette sans avoir besoin de passer par d'autres moyens de transport comme le tram, métro, bus. Leur poids permet de rester transportable.

Les motorisations supérieures à 2000W ne sont pas destinées à tous les publics, mais peuvent vous correspondre si vous êtes à la recherche d'un certain niveau de plaisir, d'une grosse autonomie et que le poids n'est pas un critère qui vous pose un problème.


Les conditions qui peuvent influer sur la vitesse et l'autonomie :

Dans toutes les fiches techniques données par les constructeurs, vous devez partir du principe que celles-ci sont communiqués dans les meilleures conditions d'utilisation, et avec des batteries entièrement chargées.

La vitesse maximale peut varier en fonction du niveau de charge. L'écart peut facilement fluctuer jusqu'à 30% sur la vitesse maximale atteinte avec une batterie complètement chargées et une batterie quasiment vide.

Le facteur température est très souvent négligé dans le choix d'une trottinette électrique, pourtant elle agit directement sur l'autonomie et la vitesse maximale de votre engin en hiver pouvant réduire l'autonomie jusqu'à 30% jusqu'au retour des beaux jours.



Comment  cela s'explique ?

La température agit directement sur la densité de l'air. Ainsi, plus la température de l'air est faible, plus la densité de l'air augmente et votre résistance à l'air et donc votre trainée ! Quand il fait froid, la vitesse maximale sera réduite et votre moteur devra fournir plus d'énergie sur un même trajet.

Pour plus d'informations à ce sujet, consultez notre section sur "l'autonomie d'une trottinette électrique".

Retrouvez nos produits :

--> Mobygum Xénon-S

--> Mobygum Xénon-R



Partager ce contenu

Ajouter un commentaire