Ce site utilise des cookies pour vous offrir un meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies.  En savoir plus.

J'accepte

Apprenez à régler vos freins mécaniques

Les freins sont des éléments de sécurité très importants qui permettent de "freiner votre poids" en cas de danger ou lorsque vous avez besoin de réduire votre vitesse plus ou moins rapidement. Ils doivent être contrôlés et réglés régulièrement afin de s'assurer qu'ils seront opérationnelles à l'utilisation et encore plus lorsque vous serez confronté à une situation d'urgence.

Le frein mécanique, comme son nom l'indique, fonctionne entièrement par actionnement mécanique de différentes pièces.

Au fur et à mesure de l'utilisation de votre trottinette, vous devez prendre l'habitude de régler vos freins quotidiennement. Les freins entièrement mécaniques reste simple de fonctionnement et robuste dans la plupart des utilisations.

Le contrôle rapide avant utilisation :

Lors de chaque maintenance sur votre véhicule, veillez impérativement à contrôler l'état d'usure des plaquettes de frein, l'état de votre disque de frein, l'état de votre câble de frein, l'état de vos poignées de frein et le bon fonctionnement de ceux-ci.

Avant de conduire, assurez-vous que la force de freinage est suffisante pour pouvoir vous arrêter en cas d’urgence. Si le freinage vous semble faible, la trottinette électrique ne devra être utilisée qu’après l'inspection, le réglage et/ou le remplacement de pièces d'usures.

Le réglage rapide primaire

Lorsque les performances de vos freins commencent à décliner ou que la course de la poignée est trop importante, vous pouvez régler les molettes argentées situées en sortie des poignées de frein afin d’obtenir la sensibilité requise.

À l'origine, votre molette est positionnée de cette manière :

Pour le réglage, vous devez dévisser la plus grosse molette de façon à retendre le câble de frein. Vous devez dévisser jusqu'à récupérer du "mordant" dans vos freins lorsque vous appuyez sur votre poignée à mi-chemin de celle-ci. Le résultat final que vous devez avoir est présenté sur cette photo.

Pour que votre réglage ne bouge pas lorsque vous allez utiliser votre trottinette, vous devez faire tourner le contre-écrou de blocage jusqu'en buté de la poignée de frein comme sur la photo.

Après ces manipulations, vérifiez que vous récupérez de la force de freinage. Si cela est suffisant, vous pouvez utiliser votre produit normalement.

Le réglage rapide secondaire

Si le réglage rapide n'est pas suffisant et ne permet pas de retrouver une puissance de freinage suffisante, vous avez la possibilité de réaliser la même opération que sur vos poignées de frein dans le but, encore une fois, de retendre le câble de frein.

À l'origine, les étriers sont réglés de cette manière :

Vous devez comme sur le réglage primaire dévisser la molette noire de manière à retrouver le "mordant" de votre étrier lorsque vous actionnez votre poignée de frein.

Après avoir réglé la longueur suffisante, vous devez régler le contre-écrou en buté de l'étrier afin de verrouiller votre réglage à l'utilisation.

Si votre freinage n'est pas encore suffisant après avoir procédé aux deux premiers réglages rapides et fait du bruit, vous devez alors régler votre étrier de façon à mieux positionner le disque entre les plaquettes.

Réglage de la position de plaquette de frein secondaire sur l'étrier

Les étriers de frein mécaniques actionnent uniquement 1 seule plaquette de frein. La seconde plaquette de frein reste statique. L'action de la plaquette en mouvement pousse le disque contre l'autre plaquette de frein pour pouvoir freiner.

Dans ce réglage, l'objectif est de régler la position de la seconde plaquette de frein pour la rapprocher du disque, et ainsi réduire la course de la première plaquette de frein. En finalité, vous réduirez la course de la poignée de frein qui était devenue trop lâche.

Cette opération est plus longue et complexe, mais permet d'utiliser la totalité de la garniture présente sur vos plaquettes de frein. Sous réserve que la garniture de frein restante est suffisante, vous retrouverez toute la puissance de freinage.

 

Pour procéder à cette opération, vous devez dans un premier temps régler la molette argentée de votre poignée de frein en buté. Cette procédure va détendre le câble de frein et redonner toute la longueur possible par ce réglage.

Les molettes doivent finir dans cette position :

Vous devez réaliser la même opération sur la molette noire de l'étrier de frein, de façon à l'avoir dans la même position que sur la photo en procédant de la même manière :

Après réglage des molettes présentes sur la poignée et sur l'étrier, votre câble de frein est détendu et retrouve sa position normale. Il n'est en aucun cas nécessaire d'ajuster la longueur du câble de frein.

 

Pour une roue motorisée :

Sur une roue motorisée, vous devez procéder au démontage complet de l'étrier de frein. Pour effectuer cette opération, vous devez dévisser entièrement les 2 boulons de fixation comme présenté sur la photo.

Après démontage, vous pouvez facilement visualiser l'état de vos plaquettes et leur position. L'objectif ici est de rapprocher la plaquette secondaire et réduire l'espacement entre les 2 plaquettes afin de pouvoir retrouver du mordant. Pour cela, vous devez serrer la vis située à l'arrière de l'étrier dans le sens des aiguilles d'une montre une fois entièrement démonté.

Le réglage de cette vis doit être effectué de manière à ce que vous ayez le plus petit espace possible entre le disque de frein et la plaquette de chaque côté. Attention à ce que la plaquette de frein ne touche pas le disque au repos.

 

Voici différents réglages pour pouvoir mieux comprendre le résultat final qui sera le plus optimal à l'utilisation :

Un réglage trop large :

Un réglage parfait :

Vous devez ensuite remonter l'étrier sur son support en prenant soin de remettre les petites rondelles de la même manière qu'à l'origine. Pour finir veillez à bien positionner l'étrier. Notez que les 2 orifices de fixation en "olive" disponible sur l'étrier permettent de régler sa position (droite et gauche) de manière à pouvoir centrer le disque au centre de l'espace disponible entre les 2 plaquettes de frein.

Une fois que l'étrier est bien positionné, vous devez serrer les boulons et tester votre frein avant de prendre la route. Si la course de votre poignée de frein et trop importante, vous devez mieux régler votre plaquette secondaire ou alors vos plaquettes de frein sont entièrement usées et il vous faudra les remplacer.

 

Pour une roue non motorisée :

Pour pouvoir régler la plaquette secondaire, vous pouvez simplement revisser la vis de réglage depuis la face opposée à l'étrier à travers la jante avec une simple clé BTR. Il n'est donc pas nécessaire de démonter l'étrier entièrement dans ce cas de figure.

Adapter sa conduite

Afin de réduire l’usure de vos freins et d’augmenter l’autonomie de votre trottinette électrique, nous vous préconisons d’adapter votre conduite.

Certains de nos produits sont équipés d’un système de freinage régénératif qui s'active dès les premiers angles de sollicitation sur chacune des poignées de frein. Ce système de freinage permet de freiner tout en rechargent la batterie. Ce freinage agit sur le moteur intégré dans les roues motorisées et intervient avant que les plaquettes ne viennent toucher les disques.

Ainsi, si vous souhaitez augmenter votre autonomie, nous vous préconisons d’anticiper le freinage le plus tôt possible. Les gains observés sont de l’ordre de +10 à +30% par rapport à une conduite brutale.


Retrouvez les produits utiles :

--> Plaquettes de frein à disque (lot de 2)

--> Flexible de frein avant ou arrière

--> Disque de frein 140mm

--> Étrier de frein

--> Poignées de frein à disques avec capteur de position électrique

--> Support d'étrier de frein à disque arrière

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire